samedi 13 août 2011

Speed Painting "Doom"

J'ai expérimenté pour la première fois cet hivers, à l'occasion de mon APO Doom, une technique de "Speed Painting" ... Et je dois dire que je suis plutôt surpris et satisfait du résultat.


J'avais prévu ce petit didacticiel de longue date, destiné aux joueurs de "boardgames" qui souhaiteraient se lancer dans la peinture de figurines. Mais impossible de trouver le temps pour sa rédaction !


Comment donner une autre dimension à un bon jeu de plateau, en quelques coups de pinceau ?


Étape 1 : La première chose à faire est de sous-coucher les figurines en blanc, de manière uniforme. Cette étape est la plus difficile car les figurines de ce jeu sont très lisses, et la peinture n'adhère pas du tout sur le support. La solution :

*Laver les figurines avec du liquide vaisselle, bien rincer, bien laisser sécher.

*Passer une fine sous-couche (même incomplète) à la bombe blanche (de sous-couche du Type GW ou Army Painter) qui servira d'apprêt à la peinture.

*Badigeonner ensuite toute la surface de la figurine au pinceau, avec une peinture blanche diluée. L'objectif est d'obtenir quelque chose d'uniforme et totalement blanc, indispensable avant le mise en couleur.

*Attention : Il faut toujours travailler avec de la peinture bien diluée afin de ne pas faire de "pâtés" ou bien de masquer les détails.


Étape 2 : Vient ensuite la mise en couleur, avec l'application des "Aplats". Les grandes surfaces sont peintes avec de la peinture diluée à 50% environs. Les détails sont réalisés ensuite, normalement, sans trop de dilution.


On remarque que la dilution a 50% rend la peinture un peu transparente et liquide, ce qui a pour avantage de déjà donner un "ombrage" à la figurine. Les pigments vont se concentrer dans les creux. Ceci concerne pour notre exemple :

*La peau : GW Rotting Flesh diluée ou GW Bleached Bone diluée

*Les parties métaliques : GW Boltgun metal diluée


Les yeux, les griffes, sont délicatement peint ensuite.


Étape 3 : Ombrage, par l'utilisation du QuickShade "Stong Tone", appliqué et travaillé au pinceau. Attention : Bien laisser sécher, environs 24h.


Étape 4 : Après séchage complet de la figurine, on peut finir le socle. Je suis resté très simple pour cette étape, avec un aplat de Greatcoat Grey (PreevaterPress), et une finition de la base en Chaos Black de GW.

Étape 5 : Vernis en mat, à la bombe. Une réserve sur ce point : lors d'un prochain projet, je pense que je réaliserai cette étape au pinceau, avec un bon vernis mat. Ce sera plus joli.




Voilà ! Personnellement, je trouve ça plutôt sympa, sans y passer beaucoup de temps. Vous pouvez avoir plus de détail sur les autres figurines et sur ce projet dans mes articles précédents, libellés "Doom The Boardgame". A quand le plateau 3D ?

2 commentaires:

Guyulysse a dit…

Super idée !
une sortie en pdf est dispo ?
a plus

Grognard a dit…

J'ai expérimenté le même genre de technique sur les figurines du jeu Descent (simili jeu de rôle dans un donjon médiéval fantastique) mais je pars sur une sous couche noire. J'avoue que la sous couche blanche fait mieux ressortir les grandes surfaces.
Tu utilises quoi comme vernis mat en bombe ?